Chili: San Pedro de Atacama et Valparaiso

post-img

L’arrivée au Chili commence par se faire réquisitionner son pot de miel par un douanier. Pas cool car il était super bon!!!Bref, bienvenu au Chili…

Mise à part ça traversée de la frontière tranquille et arrivée à San Pedro, ville poussiéreuse du désert, où avec nos vestes et polaires (très bien supportées côté bolivien) il fait super chaud. Le choc!

On s’installe dans une petite auberge en dehors du centre ville touristique où on fera la connaissance d’un français qui est super pote avec le voisin de Rodolfo à Valparaiso.

C’est une ville étrange avec des rues en terre donc de la poussière qui vole en permanence car il y a pas mal de vent et des maisons faites de bric et de broc…

On ne sait pas trop comment découvrir la région ce les tours organisés je n’ai pas du tout envie.

Du coup pour y réfléchir, rien de tel qu’une petite session de sandboard…pas mal comme on a raté une saison de ski avec plein de neige! C’est bien drôle!!

Ça y est, on sait, on va se faire un petit cadeau en louant pour 3 jours un van aménagé pour être libre.

1er jour: dans le désert d’Atacama et ses oasis. Ce ne sera pas ma journée préférée…trop plat! On passe la nuit dans le désert mais la lune est très lumineuse et nous ne verrons pas beaucoup d’étoiles.

2ème jour: direction les hauteurs avec la vallée ArcoIris (arc en ciel) et ses roches colorées et le canyon des cactus géants.

3ème jour: direction les geysers d’où part une balade sympa: le tour du Tatio Avec pour récompense un bain dans une piscine d’eau chaude.

C’est déjà l’heure de rendre notre maison roulante et demain direction Valparaiso…

C’est un sacré saut de puce: 24h de bus. Mais pour une fois on va bien dormir.

Arrivée à Valparaiso vers midi et direction chez Rodolfo pour commencer notre volontariat…ça monte houlala car pas d’ascenseur pour le Cerro Mariposa! Voilà notre nouveau quartier pour les 15 prochains jours avec sa superbe vue sur tout Valparaiso.

Facile de trouver la maison car c’est là où il y a les travaux 😊

Nous avons un super accueil et faisons aussi connaissance de Stefano un autre volontaire (notre nouveau colocataire).

Nous allons diviser notre temps entre travail sur le chantier et découverte de la ville…on vient juste d’arriver, mais j’adore déjà!

C’est une ville colorée, bordélique juste comme il faut et finalement assez tranquille. On se sent très vite comme à la maison en déambulant dans les rues qui montent et descendent sans arrêt.

Et le street art est partout:

Le quartier où nous sommes logés (Cerro Mariposa) aide à se sentir bien: une ambiance détendue, des voisins sympas et une vue sur toute la ville et l’océan Pacifique à couper le souffle.

L’ambiance et le rythme de travail sont tranquille. Zak et Rodolfo sont vite devenus les 2 compères.

Le travail de chantier me plaît bien. J’apprends pleins de nouvelles choses…et ça fait du bien de se caler quelques temps dans un quotidien et de travailler un peu surtout!

En tout cas, les volontaires s’enchaînent ici car nous changeons de colocataire et accueillons Estelle, Laurie et Antoine…les travaux avancent bien du coup à 5.

On va vivre une belle fête de quartier avec batucada improvisée.

Je suis un peu triste de partir et de laisser les copains. C’était une belle parenthèse dans notre voyage. Merci Luiza et Rodolfo pour ce bel accueil!!!

Puis dans nos têtes c’est un peu confus. Bizarre de se dire que l’on va quitter l’Amérique du Sud pour la Nouvelle-Zélande. Durant 4 mois on s’était habitués à un continent avec des habitudes de vie et de voyage. Attention grand changement en perspective!!!

3….2….1….lancement. Nouvelle Zélande nous voilà!

partage