Indonésie: Bali et les volcans Ijen et Bromo (du 25 juin au 7 juillet)

post-img

Le voyage continu et l’arrivée sur Bali est un peu moins agréable qu’à Lombok.

L’ambiance y est moins zen, les gens sont plus agressif pour te vendre tout et n’importe quoi.

Nous debarquons dans le sud de l’île: pas très loin de là où la majorité des gens viennent en vacances quand ils disent venir à Bali…j’ai du mal à comprendre pourquoi les gens aiment tant cet endroit car c’est la ville, les embouteillages et des plages pas si belles que ça avec des bars à boom-boom partout…bref assez stressant et étouffant pour nous.

Nous décidons de louer un scooter pour nous évader dans le nord de l’île plus calme et sauvage. Avec pas mal de temples hindous.

Et des rizières de partout.

Le beau temps n’est pas toujours avec nous et dans les montagnes ça caille!!

Notre scooter n’étant pas top top, il me faudra même descendre de selle pour qu’il puisse monter 😂😂…2 personnes c’est trop pour son petit moteur.

Dans le nord de l’île, on échouera dans une petit ville à côté de Lovina…c’est calme, pas beaucoup de monde et de beaux couchers de soleil.

Bref!!! Bali ne sera pas notre coup de cœur.

On rend donc notre scooter pour retourner sur l’île de Java pour notre dernière semaine en Indonésie afin de voir les volcans.

En premier direction le Kawah Ijen. Avec le masque de Dark Vador dans le sac au cas où le vent pousse les vapeurs de soufre sur nous.

On est logé chez une famille au top avec une maman qui nous prépare du thé et des gâteaux tout le temps…

La visite du volcan se fait de nuit. Du coup départ à 00h30 sur notre scooter. On se les gèle bien dans la montée (surtout Zakaria qui conduit et a des gants pourris)

Départ de la marche vers 2h. On accélère le pas pour doubler les groupes de chinois et on est bien content d’arriver avant eux dans le cratère et de pouvoir profiter du spectacle dans le calme…quand ils arrivent tous, on remonte sur la crête pour attendre le lever du soleil et surtout de voir à quoi ressemble le paysage car nous sommes montés de nuit. Nuit avec une belle lune.

Avec les premières lueurs, On découvre un grand lac au fond du cratère.

On est bien content de voir les premières lueurs car ça caille. Heureusement un feu nous réchauffe un peu avant la descente.

Du coup aujourd’hui c’est journée repos avant de prendre le train direction le Mont Bromo.

On arrive dans un petit village où on se demande où est le volcan? Il y a que des champs de choux et d’oignons.

Mais juste au dessus de notre auberge il y a le point de vue pour admirer le volcan et sa mer de sable. C’est assez fou, la végétation est comme stoppée net par la mer de sable.

Ici aussi il va falloir se lever tôt pour admirer le lever du soleil. Normalement il y a un point stratégique pour le voir. Mais problème il va y avoir beaucoup de monde…du coup on va à l’opposé pour être seul. On traverse la mer de sable à la frontale et on monte sur le cratère du Bromo. Ça sent fort le souffre ici !! Et selon le vent ça piqué les yeux et le fond de la gorge.

On a bien fait de venir là car on sera 3 pour admirer le spectacle et quand on verra après e nombre de 4×4 arriver (au moins 200 voitures) on part en courant sur la montagne d’à côté 😁

On se souviendra de la montée mais encore plus de la descente…du sable, du sable et du sable…on en a de partout et ça craque sous les dents hihihi

On profitera encore une journée de lieux avant de reprendre le train pour Sourabaya où nous faisons escale juste une nuit avant de prendre notre avion pour Singapour.

Les 2 mois de visa sont écoulés. Au revoir Indonésie…On reviendra sûrement…

Si vous hésitiez à y aller, n’hésitez plus, les indonésiens sont super gentils et accueillants!

partage